quelle heure au Caire?

Click for Hurghada, Égypte Forecast

petite virée en Egypte

un petit tour en Egypte à Pâques 2009

18 avril 2009

depart de hurghada pour Louoxr

egypte_paques_2009_1128 h,ce matin nous prenons le bus pour Louxor à 10h30 et si nous n'avons pas de panne..;nous devrions arriver à l'heure!!

nous prenons un taxi davnt la maison (15 le) et allons tous les 3 à la staion Upper de dahar.

Le bus finalement n'arrivera qu'a 11h,il vient de Suez,beacoup de jeunes militaires descendent.Ce n'est pas sans une petite larme à l'oeil que je vois partir mon petit egypte_paques_2009_113

          Un arrêt à Safaga pour prendre un couple de Français,nous apprendrons qu'ils viennent de Nice avec un vol Suisse,et apparement on payer "bonbon" le vol,vue la moue qu'ils font lorsque nous leur disons le prix payé avec Transavia(bien que plus cher lors de mon 1er sejour) Ils ont plongés avec Dune,je demande des nouvelles du jeff et fils

  Le bus fait un arrêt buffet au même endroit qu'à l'allée.Un petit sandwich de foie hyper bon et piquant puis nous repreons le bus pour nous arreter une fois de plus au garage ,mais cette fois-çi pour récuperer un....moteur de bus et d'autres pièces!C'est un travail qui occupent quelques gars ,en tong et dans la boue(d'huile)la tache est difficile,avec un palent et des cordes les gars hissent le moteur et l'introduisent dans les soutes du bus,oui mais les portes ne ferment pas....

egypte_paques_2009_137egypte_paques_2009_134egypte_paques_2009_135egypte_paques_2009_138

Une petite cale par çi,un peu coup de tong par là et ça y est la soute ferme!! Nous pouvons quitter Qena en longeant les champs de blé,de cannes à sucre,de fourrages pour les bêtes et arrivons à LOuoxr ,il est 17h.Nous sommes tres peu à descendre là,le car continu sa route sur Assouan            

Un atxi nous alpague pour aller au centre pour 40 Le par couple,on descend à 30,mais un jeune sort d'un combi et nous propose le trajet pour 5 Le /personne,il nous déposera où on le demande..Nous decidons d'aller directemnt au "princess" le jeune me dis "oui,je connais en me montrant une carte que je ne reconnais pas!!" les 2 autres veulent aller directement au ferry pour se rendre à l'hotel "el gezira" celui où nous etions allés l'an dernier avec le Mic. Je vois tout de suite ou nous nous trouvons,juste derriere la station de chemin de fer,nous traversons le quartier par despetites ruelles pas possible,la fille francaise est effrayée "c'est ça Louxor ?" Elle a pas finie ??

Le combi stop,Yves reconnait l'immeuble en construction a l'angle de la rue du "Princess" Un des gars du combi sort en courant et va vers l'hotel,je sors à mon tour pour m'assurer que c'est bien cette rue là.Oui,nous prenons nos sacs et descendons en payant nos 10 le,mais le chauffeur ne veut pas que nous descendions,nous voyons le jeune parti en "soi disant " reconnaissance nous faire de grands signes,mais ça on nous l'a dejà fait en amerique du sud.Tu choisi un hotel,le gars du taxi va voir et revient en disant qu'il n'y a pas de place et qu'il en connait un autre,bien mieux,plus sympa,plus propre ,plus plus..."mais on n'est pas nés dea derniere pluie et de toute façon on ne fait pas nuit ici,on va juste laisser nos sacs pour la journée!

Nous quittons le couple dzans le combi qui ont l'air de pluqs en plus inquiets de la suite de leur voyage et nous nous retrouvons dans le hall de l'hotel où nous saluons les petits jeunes qui vont prevenir Manuelle de notre arrivée.ils ont l'air content de nous revoir,nous demandent ce que nous avons fait depuis notre départ de louxor..Manu prends nos sacs qu'elle place dans la piece derriere le comptoir d'accueil,nous lui commendons un taxi pour ce soir,et ainsi legers nous pouvons profiter de notre derniere journée à Louxor

  Au souk populaire nous allons trouver une autre cuillere à falafe,acheter foulards et sac de toile d jute.Puis nous retrouvons notre kebab chez Awazzi,le gars nous dit"je vous reconnais tout les deux,tu etait venu avec ton fils l'année derniere,et vous vous me reconnaissez?" "et bien oui,mon pote" nous nous asseyons sur une marche et mangeons notre dernier vrai kebab face a une boutique tres chic !!!

egypte_paques_2009_143 

  Le soir,bien fatigués nous récuperons nos sacs,faisons nos adieux pour de vrais cette fois a Manu et son equipe,grimpons dans le taxi,un dernier tour de ville et nous voici au depart !!!

Posté par magbabar à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2009

Hurghada encore...

9h,je suis réveillée par les croissants!! Pas mal,non?

  Nous décidons d'aller "explorer" le côté droit de la route des "ruskofs" que des boutiques,des hôtels et plages privées,horreur...

Pas possible de s'y baigner,ni d'y mettre un pieds dans l'eau.Il y a plein de morceaux de verre aux endroits qui sont libre d'accès,sinon c'est tout payant,clôturer..

  Plein d'hôtels,de boutiques,rien que des trucs qu'on aime...Par contre l'eau est d'un bleu émeraude,étonnant!!!egypte_paques_2009_100      En rentrant,nous achetons de quoi manger,foul,aubergines farcies,beignets de choux fleur,purée de pommes de terre,le tout pour 15 le.

Mica pendant ce temps est encore aller négocier pour son branchement internet au cyber juste en bas de l'immeuble et justement le propiro de l'appart s'y trouve et lui annonce que le branchement est déjà existant,il suffit de rentre la bobine de fils qui pends à la fenêtre de notre chambre et de faire le branchement..et finalement ce sera 70 le/mois!

  Oui,mais après plusieurs essais infructueux ,la connexion ne se fait toujours pas.Nos mangeons,c'est excellent!les aubergines farcies a je ne sais quoi,piquent que s'en est un délice !mic a reçu un appel de l'ucpa et a un rendez vous ce soir a 20 h avec le patron egyptien.Apres la sieste (on ne bouge pas ici entre 12 et 15 h)nous allons faire un tour au cyber pour voir un peu les infos sur le net.Le gars s'inquiète de pas avoir vu le Mic,puisqu'ils avaient fait affaire,il nous dit être venu plusieurs fois à l'appart pour faire le branchement.Finalement,il faudra qu'il fasse son branchement avec lui,puisque juste en bas ça ne fonctionne pas,il faudra rajouter du câble pour aller au bout de la rue,mais bon..fréquent ici,vu les câbles qui courent le long des immeubles

  Nous partons faire nos achats,mais ça nous fait bien suer ces boutiques.Nous entrons dans une quincaillerie [appareil+a+falafel.JPG]et nous tombons pile poil sur une cuillère a falafel pour 20 le.Une liquette que je négocie à 30 le avec un départ à 55.Nous nous installons pour boire une bière à la terrasse d'un café.Le gars nous demande "ou est Micarasta?parti travailler ?" populaire le p'tit gars!! Nous rentrons à la maison,le fils arrive,il  eu son entretient.Il devrait faire un essai dimanche en free lance et selon,il sera embauché jusque fin août pour 600 € plus les com/mois.Le patron a été impressionné quand le mica  c'est adressé a un serveur.Apparement,le bateau,matos ne sont pas top,mais il semble que l'ambiance est sympa et moins de plongées par jours

Bon apparemment ,pas trop de problème pour bosser

Posté par magbabar à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hurghada

6h40 je me réveille en sursaut.J'espere que le Mic c'est réveillé,il bosse ce matin avec un groupe de Russes.Il est dans la cuisine et prend son café,il déjeunera de "foul" en arrivant au bateau

  Je  peux me recoucher jusqu'à 8h30,Yves est allé chercher les croissants,elle est pas belle la vie? Nous petit déjeunons puis partons nous balader avant qu'il ne fasse trop chaud.

  Nous grimpons dans un baladi pour aller au souk de Dahar .C'est là que se trouve le marché aux fruits et légumes ,juste devant la station de bus marche_01.Nous nous baladons dans ce quartier,qui n'a absolument rien à voir avec le Hurghada des hôtels et touristes russes,c'est un quartier populaire,comme on les aime,fruits,légumes mais aussi viande et poissons sur les étals.

  Nous nous arrêtons dans un bistrot pour boire un thé.En allant aux toilettes je vois où le gars fait le thé...Une espèce de cuisinière de toute beauté en fer blanc repoussé et martelé.Je demande au jeune serveur si je peux prendre une photo "oui,oui pas de problème "et mon gars de se mettre devant l'engin,accoudé à la chaudière,me masquant bien l'ensemble!! Je lui fais signe et lui fais comprendre que en fait ,c'est plutôt "l'engin" qui m'intéresse.Il me regardes faire mes photos de la chaudière en haussant les épaules,visiblement il ne comprend pas pourquoi je suis plus intéressée à ce truc qu'à lui? Quand je retourne à ma place et bien que ne comprenant pas l'égyptien,je comprends qu'il commente avec ses collègues le coup de la photo!!

  egypte_paques_2009_089egypte_paques_2009_090

           Le patron vient nous faire payer,Yves a déjà préparé son billet de 5 le,le gars nous en demande 10 en précisant "c'est 10 parce que c'est spéciale"  "Et la police touristique,elle est spéciale aussi "lui réponds mon compagnon "bon,bon,ça va" ' C'est donc vrai,Mic nous avait dit que c'était la phrase magique!!

  Nous remontons à pieds le long de l'avenue aux placettes si kitches,bonhomme de neige,ramses sur son chars avec son arc bandé et flèches prêtent a partir vers une sirène.On se demande ce qu'elle vient faire là cette sirène ?         egypte_paques_2009_091                                             

Nous avons bien fait de passer par là,car outre ces très "joulies places",nous avons vu un transport "spécial" de barres de fer dans une peugeot.Les gars à l'avant et à l'arrière de la voiture ont le bras à l'extérieur de la voiture et tiennent les barres tout simplement...egypte_paques_2009_092                 Pourquoi s'embêter ??

Nous voyons aussi une boutique de Caterpilar et ça,mon compagnon,il n'y résiste pas!egypte_paques_2009_093

        Et puis,très important ,sur cette avenue se trouve une quantité de boutique de matériel de plomberie,et c'est là que nous trouverons nos "douchettes a cul"   A 12 le pièce,nous en prenons 2 chacun,à ce prix là,on va pas s'en priver!

  Finalement nous reprenons un baladi et descendons sur l'avenue des russes.Nous rentrons dans plusieurs boutiques pour voir ce qui se fait en ce moment!J'ai besoin de torchons pour l'appart de Mic,pour l'instant, j'utilise une chaussette(propre!) et puis voir ce qui se fait de mignon pour la petite fille qui va avoir 1 an.Mais de ce coté là,ou bien c'est trop kitche,pas notre genre,ou trop marqué "pharaon" ou "dromadaire" "petit poisson" passe encore,sinon...Bof!!

Un article à 60 le passe à 25 comme par miracle et sans prononcer une seule parole,juste le fait de tourner les talons!Le gars doit encore crier à l'heure qu'il est...Finalement je trouverais mes torchons à 5 le pièce dans une autre boutique,l'autre m'en demandait 18.

Pas loin de l'appartement,nous achetons 2 bols de kocheri pour 7 le a emporter et manger à la maison.Un petit tour sur le net après la sieste,on "skype "un peu au telephone.Ca vaut vraiment le coup5mn au téléphone pour 0,14€ (décompter sur mon crédit skype) Ce soir nous appellerons par vidéo,nous convenons d'une heure avec la famille.

  En revenant a la maison,nous apercevons le Mic sur le balcon,avec un p'tit jaune à la main,s'emmerde pas le gamin!!

  Il a donc fait sa journée dans le club égyptien avec des clients Russes.Apprement,bateau en mauvais état,pas assez de matos,bouffe pas terrible et froide,mono pas vraiment au top,dont un qui perdait du temps a draguer les soviets plutôt que de faire les baptêmes de ses clients au risque de terminer sa journée "à la nuit"

Nous allons au cyber pour vidéo skype avec la famille,Mic quant à lui prends rendez vous avec le gars pour faire son branchement.Il nous montre ses registres,effectivement il fait payer 70 le par personne mais certaines personnes ont droit a un tarif plus élévé "mais toi,mec,t'es d'ici ,tu parles arabe,donc t'as le prix égyptien" Si c'est pas du racisme ça?

  Nous allons au restaurant "la pita"http://www.pitasphinx.netwww.pitasphinx.net/index-4.html  AL Sakkala Sheraton Road, juste derrière le macdo

  Très bonnes entrées et viandes,le restau est très propre,et un décor un peu moins kitche que le Mina,pas très cher finalement avec une bière pour chacun nous en avons pour 176 le à 3

  Il fait bon,nous remontons doucettement vers la maison,en regardant en l'air les branchements divers et variés,d'electricité ,d'internet..mais en surveillant en même temps par terre,car qu'est qu'il y a comme pièges!!Les plaques d'égouts dépassants ou pires inexistantes et les trous béants au beau milieu de la chaussée...En marchant,il y a toujours quelqu'un pour appeler le fiston lui taper sur l'épaule et lui faire la causette,c'est vrai que c'est très drôle de le voir et de l'entendre parler en égyptien,il a l'air très à l'aise dans sa nouvelle vie.Je suis très fière,ben houais!    

Posté par magbabar à 13:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 avril 2009

hurghada toujours!

Debout 8h! le Mic dort toujours,nous en profitons pour sortir boire un thé,et chercher nos fringues que nous avons donnés hier à laver,pour 15le nous avons toute notre garde robe,propre,fraiche et repassée.Nous filons sur l'avenue des russes(elle ne s'appelle surement pas comme ça,mais avec toutes ces pub en russe,ça lui va bien!) et montons dans un mini bus pour aller reperer la station de bus d'ou partent les bus pour Louxor.

  Apparement il y en a tout les jours à 10h.Nous nous baladons dans le quartier populaire où comme d'habitude ,les maisons et immeubles ne sont pas finis,nous déambulons à pieds au milieu des tas de gravas de sable et autres cochonneries,des chevres qui broutent,je ne sais quoi sur ces tas,des pelures,sans doute? Nous nous arretons boire un thé,les commercants assis autour d'une table  à coté de nous ont commencés a manger et nous font signe de venir piquer dans leurs assiettes,sympa les gars,mais c'est pas vraiment l'heure pour nous de manger des fayots! nous déclinons leur aimable invitation et reprenons un autre mini bus pour rentrer à la maison.Yves va se faire couper les cheveux,le barbier est juste en bas de l'immeuble à coté de la laverie.Mic parle au jeune et lui demande le genre de coupe ,le jeune aurrait bien envie de couper les cheveux du Mic,mais le mic n'est pas du tout d'accord "si tu veux ,je te refais une teinture!" "mais j'ai pas de teinture,c'est naturel" Eh,oui,une année au soleil et a faire trempette toute la journée,les cheveux changent de couleur!!!

Yves a eu sa coupe de cheveux et en prime une epilation des poils des oreilles au fil.Eh,bien,il parrait que ca tire!!!Je fini le menage,j'ai renoncé à enlever la serpillière du balai tellement c'est degeux...je vais jeter le tout à la poubelle,(ça servira surement à quelqu'un!!)je descends en acheter à la boutique du coin.L'homme dort sur une banquette derriere la caisse,je ne l'avais pas vu !Mais je n'avais pas vu non plus sa femme qui se leve du lit pour me rendre la monnaie!Nous allons acheter des brochettes et mangerons tranquilement à la maison.Apres la sieste,Mic nous emmene visiter la marina,juste devant la nouvelle mosquée,ça surprend par rapport aux quartiers aux alentours,c'est tout propre,tout moderne,pas un papier par terre,des poubelles tout les 5 metres...Nous nous arretons boire une bierre,pas vraiment envie de manger au restau ce soir,une petite salade de tomates et le reste de pates de ce midi et ça ira pour ce soir.Mon compagnon ne mange pas,c'est pas la grande forme ce soir..le café a l'eau du robinet!! pas bon,ça!

  Apres le repas,un petit vent frais nous fait mettre le nez dehors,il fait bon.Mic a eu un coup de fils pour une semaine de boulot en mai et demain une seance avec des russes.

  Moi aussi je veux ma coupe egyptienne,je me fais couper les cheveux à chaque voyage.Mic m'accompagne pour parler avec la coiffeuse,il demande le prix ."50 le"   "un peu cher non,c'est pas le prix egyptien ça? " la fille lui demande pourquoi il parle egyptien "parceque j'habites ici,dans la rue" "bon alors ,ce sera 30 le" je m'installe,pendant qu'une femme se fait couper les cheveux.

Autant les salons pour homme sont à la vue de tous,les salons des femmes eux sont incognito,les vitrines couvertes d'affiches qui ne laissent rien entrevoir de l'interieur de la boutique.Une femme voilée entre,et enleve son fichue dans le salon ,elle a une queue de cheval et les cheveux tirés en arriere,ils sont tres terne,elle me regarde en souriant,soit elle se dit,"elle est folle de se couper les cheveux comme un garcon",ou bien "qu'elle chance elle a de pouvoir se faire couper les cheveux comme elle veut..".

Mic pendant ce temps là s'en va negocier avec le cyber pour tirer un cable jusqu'a la maison,Yves quant a lui, va voir un match de foot à la télé chez un gars qui est en train de repasser.

Je paie mes 30 le,la coupe est pas mal,helas la barriere de la langue fait que je ne passe pas un aussi bon moment qu'en amerique du sud,mais nous avons pu quand même communiquer un peu..un minimum....

Nous rentrons,le gars du cyber a proposer de tirer un cable pour internet pour 100le par mois (avec 100le d'avance)ca fait beaucoup!.Il va en voir un autre,un peu plus loin,celui-ci lui propose un abonnement de 70 le par mois,(pas de mois d'avance) mais le cable sera un peu plus long...Il descend s'acheter une carte de telephone dans la boutique juste en face et en profite pour demander au vendeur "et toi,tu as internet,combien tu payes et comment tu fais?" "oui,j'ai internet,je suis branché au cyber a coté de chez toi et je paie 70 le " celui là même qui lui demande 100le(+100le)

En allumant mon netbook dans l'appart ,je m'apercois que j'ai 2 connexions possibles .Il allume son pc ,fais une recherche de wifi et vlan le voilà connecté! magique non? plus besoin de cable par la fenetre,elle a bien fait de venir sa maman!! Pas besoin de cables par la fenêtre!!

.

Posté par magbabar à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2009

hurghada Al Ghardaqah الغردقة

Dormir....10h,ça faisait longtemps ! pas de minaret dans ce quartier ? bande de mécréants!!!

Le quartier est sympa,plus vivant que celui ou il était a safaga l'an dernier.Par contre,y a du boulot dans l'appart,au niveau ménage et bricolage!! les chiot dans un état et la cuisine !!Je plonge mes mains dans 2 sacs plastique et en avant l'huile de coude!!!

  Une petite sortie pour acheter de quoi continuer le grand nettoyage,c'est marrant ce quartier,sur l'avenue principale les affiches sont bi-lingues "égyptien et russe",de grands panneaux en russe annoncent des dentistes,des toubibs et même des animaleries.Photo_038Photo_044

  Nous cherchons une poignée de porte,dur dur..d'abord on ne sait pas le nom en anglais et puis finalement à force de gestes et de mimes ,ça y est on se fait comprendre et puis ..un nouveau mot dans notre vocabulaire,on nous sort des trucs hideux plein de dorure et de tarabiscotage.Nous finissons par trouver une poignée simple juste derrière la maison,une boutique de "tout ce qu'il faut pour bricoler".Ça manquait dans une chambre.Apparement,normal,c'était la chambre de la fille ,(pas le droit aux filles de s'enfermer dans leur chambre!!)

Toutes les rues sont bien alignées,aucunes n'est finies,des gros trous en plein milieu,les bouches d'égout qui se retrouvent a 50cm au dessus du niveau du sol,pas mal pour conduire.Les immeubles ne sembles pas finis ou sont en cours.Beaucoup de boutiques de bricolages,peintures,décorations,quincailleries en tout genre,de meubles,des marchands de vaisselles...les fruits et légumes sont plutôt sur la rue principale.Nous allons y faire nos emplettes et revenons à l'appart nous faire a manger.

  L'appart n'est pas mal du tout,spacieux,une salle en entrant avec tv,ventilo au plafond et frigo de couleur verte(qui donne chaud)dans un coin,et des versets du coran en lettres dorées courant sur le mur,une chambre (avec clim)donne dans cette pièce,un petit couloir d'où on peut acceder à la 2ème chambre(avec clim),et un balcon faisant le tour jusqu'à l'autre chambre,puis une petite cuisine et la salle de bain avec wc et douche(pour 100€ que demande le peuple ?)

  Nous réparons un robinet d'eau froide,mettons le chauffe eau en marche(Mica n'avait pas bien compris le fonctionnement et pas vu le disjoncteur)

  Une petite salade de tomates,une omelette,mais j'ai fais la gaffe du voyage!! Faire le café à l'eau du robinet et et et....trop tard,le soir .."cagagne"

Il fait trop chaud pour se balader,nous ressortirons dans la soirée et irons manger au restaurant de poissons.

El Mina Restaurant, Hurghada, Hurghada Restaurant, photo, picture, image Le soir à la fraîche nous partons donc pour ce restau de poissons.C'est plein de russes et la déco!! quelle deco!! une espèce de colonne en plein milieu avec des poissons tropicomulticolors de toute beauté et un chiot..Photo_035une merveille,je n'ai pas pu résister..........Une table de chinois pas loin de nous surchargée de mets et de bouteilles de coca.Est ce qu'il mangerons tout ça?

  En face de nous,une Russe,elle s'empiffre devant son égyptien,qui lui ne mange rien,son assiette est pleine,mais c'est la russe qui "picorre" dedans.Ils ne se parlent pas,elle mange et lui attend....la note.Au moment de payer,c'est la femme qui s'y colle! normale,elle a manger la bougresse et ils s'en vont.Ca va être dur,parce qu'avec ce qu'elle s'est mis je ne sais pas si elle va être opérationnelle et efficace!

En tout cas,c'était bien,bon,copieux,et ça nous a changer des fouls et falafels...une petite bière et une chicha pour le fiston avant de rentrer au bercail.Dans le bistrot,des russes aussi habillées en mini mini,les gars les reluquent d'un drôles d'oeil,c'est vrais qu'elles font un peu putes quand même....

Posté par magbabar à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2009

vers Hurghada الغردقة

Nuit courte,petit dj sommaire,vu le nombre de clefs au tableau,il n'y a pas foule!Un autrichien vient nous parler.Il descend tout le temps à cet hôtel avec sa femme et ne cesse de faire les louanges du lieu.C'est vrai que ça a l'air tranquille.Une grande salle avec banquettes et Tv dans l'entrée,des ventilos dans les chambres,salles de bains et wc,mais..... pas d'eau,du moins pour l'instant!Il doit y a voir des coupures dans la journée comme à Moût.

  Nous récupérons nos sacs et filons au princess,ou nous avons laissés nos sacs de fois gras et de pastis,pour mon franchouillard de fils!.Manuelle est là,nous parlons avec elle de ce que nous avons fait,vus..nous allons prendre un thé dans le café d'à coté et des victuailles pour le trajet,il est 10h du matin et il fait déjà 36 °.Puis reprenons nos sacs à dos,grimpons dans un taxi et filons à la station de bus.Nous verrons si nous pouvons prendre un bus baladi,comme je l'avais fait en nov avec Mic.Ils partent quand ils sont pleins,mais parfois ne sont pas autorisés aux étrangers.

  En novembre,nous nous étions fait arrêtés par un policier mais quand le Mic s'était mis à parler égyptien, disant qu'il rentrait chez lui à Safaga avec sa maman ,ça avait fait un sacré effet,et nous n'avions eu aucun problème!!

Bon là,le problème,c'est qu'on n'a pas notre "égyptien perso" sous le coude,mais on va tenter le coup.Un baladi est en train de se remplir pour aller a hurghada,nous allons voir,ils veulent bien nous prendre,il manque encore 2 ou 3 personnes.Nous nous installons,les sacs sur la galerie.Mais un vieux arrive,et ne le voit pas comme ça.Il nous dit que l'on peut très bien passer,si personne ne fait attention à nous,mais on peut aussi nous arrêter et nous demander de payer à la police 60 le(pour les 2).Un vieille me dit "mets ton écharpe sur ta tête ,on peut te prendre pour une arabe " je me mets alors à dire le quelques phrases que je connais.Les gens rient en me faisant signe du pouce "c'est ok,avec ça on passe !!".Mais le vieux n'est toujours pas d'accord,on ne veut pas envenimer la situation,nous redescendons du baladi,saluons nos ex-futur-co-voyageurs et nous dirigeons vers le bus de ligne "jjemal"

Nous nous asseyons pour boire un thé,le gars nous demande 100 le !Ça commence souvent comme ça leur connerie! puis 5 le " tu t'emmerde pas,c'est un prix spécial pour nous?" "non,non c'est le prix égyptien!" "montre nous la carte des tarifs,on te paiera ce qui est écrit,mais un thé c'est une livre et pas 5 ni 100!"      

Nous laissons 2 le sur la table et partons acheter nos billets de bus.

Nous sommes à l'ombre,mais il fait quand même un bon 36 °,et ça pu énormement la merde !!Au début ,j'ai cru que c'était les champs alentours qui étaient bien fumés,mais finalement ,non c'est de la merde humaine,normal,on est pas loin des wc.Bon,on va attendre que ça passe,allongés sur le banc de pierre,on se le fait à l'égyptienne.

  Nous montons dans le bus,il est 14h30,comme prévu et comme de bien entendu nous avons notre 1ère panne de car.La courroie de la clim qui ne fonctionne pas et le gars qui veut absolument réparer,ça ne gène pas le fonctionnement dus bus,mais lui,il veut reparer.Nous nous arrêtons donc au garage de la compagnie.On répare et du coup nous repartons avec une poignée de courroies,on ne sait jamais.En redémarrant nous nous apercevons qu'il manque un passager,il est parti boire un café dans un bistrot un peu plus loin....finalement nous arrivons a 21h30 a hurghada,nous sortons dans un minibus et pour 2 le nous rejoignons le fiston devant le mac do de SakalaHurghada Shopping: Image of the Bazaar in El-Dahar.Il nous emmène dans son nouvel appart ,non loin de là.C'est un quartier vivant,commercant.Nous achetons de quoi manger en passant et ..à la maison

Posté par magbabar à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

de Mout à al khargha الواحات الداخلة

6 h,et il fait dejà 26° dans la casbah.8 h le guide d'hier soir vient frapper à notre porte,nous n'ouvrons pas ,sommes à poils

- "Bonjour,ça va?"

-"Parfait,merci!" Qu'est ce qui nous veut celui-là? On en a une petite idée...Une demi heure plus tard,on re-toque à la porte,mais cette fois çi c'est pour le petit déj,plus tôt que prévu.A moins que ce ne soit une ruse du guide pour nous faire partir avec le couple en excursion!! 

  Eh,oui!!!

  Le couple est effectivement déjà à table.Le guide nous assaille tout de suite et nous dit:

-"le couple est d'accord pour prendre un taxi pour Louxor avec vous!"

Non,mais de quoi,il se mêle le gars? Nous allons les voir et expliquons que nous partons pour el Kharga aujourd'hui même,j'ai eu des renseignements par internet et visiblement on peut rendre un bus direct à condition d'être au départ avant 14h,si ce n'est plus d'actualité nous verrons a ce moment.Quoiqu'il  en soit,nous déjeunons et allons voir au terminal de bus de quoi il en retourne.Les baladis partent quand ils sont pleins,ça c'est bien...comme au Pérou,on aime!!!

De nombreux 4X4 s'arrêtent,les "explorateurs" descendent de voiture pour vérifier leur chargements,et ils le sont de chargés,mais pas un de va consommés au café,où les égyptiens les regardent d'un sourire en coin et d'un air dubitateur.C'est marrant,ils se ressemblent tous(les explo)même accoutrement,même barbes de vieux "routards" même casque coloniale...

Nous nous enfilons dans les ruelles derrière la station de bus,dans le vieux Mout.Pas de rues asphaltées,des maisons en pisées aux couleurs ocre et jaune,pas mal d'entre elles en fâcheux états,les femmes balayant le sable devant la porte,visiblement pour nous voir.Nous les saluons,elles nous répondent en souriant,sûrement notre super accent égyptien!!!

Nous montons sur le vieux cimetière cité sur le guide,il se trouve juste derrière l'hôtel.Les tombes son creusées dans le sol,certaines entourées de murettes,d'autres non,que des petits monticules.Le sol est jonché d'ossements ,des crânes,des omoplates,des fémurs,tous bien blancs,bien propres,ronges par le temps ou par les bestioles?

Dans les tombes,le même spectacles,mais les membres sont recouverts d'étoffes,de bandelettes même... .Ça me rappelle un peu le cimetière de chauchilla  à nazca..

De là,nous sommes vraiment à 2 pas de l'hôtel,il n'est séparé que par un mur de pierre,et de l'autre côté de ce mur.....la table ou nous avons pris notre petit déjeuner!!!   

Ben,non pas d'odeur !!

Nous récupérons nos sacs à dos et partons pour l'arrêt de bus.Nous nous installons à une table pour prendre un thé et parler avec les gens en attendant le départ.Qui ne tarde pas.Nous grimpons nos sacs sur la galerie et nos fesses dans le combi et en route.Il est environ 10h lorsque nous partons.

  Le désert,toujours le désert,mais changeant,sable noir,puis plus clair,puis caillouteux,puis en encore du sable blanc et des montagnes de part et d'autre.Drôles de montagnes,en plateau !

A chaque check point,la même ritournelle,le chauffeur sort une main et en levant 2 doigts,signale "J'ai  2 français qui vont a assyout " .Au bout d'un moment,il ne dit même plus la phrase,il sort 2 doigts par la fenêtre et moi j'enchaîne "itnen faransawiyya li Azyout " .Puis finalement,les policiers ne s'approchent même plus de la voiture,et ne stoppent plus le véhicule.Le téléphone arabe,toujours!!!

  Nous arrivons à Kargha,et là c'est la foire d'empoigne,à savoir qui nous emmènera a Assyout ,ou si il y en a un qui va à Louxor directement ? Trop de monde pour discuter,nous nous écartons au près d'un stand qui vend boissons,fruits et petits gâteaux,nous en profitons pour parler avec le commerçant de la meilleure façon d'aller où nous voulons,nous sommes plus au calme là.

Il y a un bus qui part,mais il ne reste plus qu'une place,tant pis,nous attendrons le suivant...Un taxi direct pour Louxor nous demande 400Le,puis finalement ,nous parlons avec un jeune qui part en taxi pour assyout pour 12 Le par personne.

  Nous mettons nos sacs dans le coffre,pigeot 504 break et en voiture Simone !! 3 devant avec le chauffeur,3 au milieu (avec nous 2) et 2 derriere.Le chauffeur bombe comme un fou dans le désert,la route grimpe et nous nous retrouvons sur le plateau.A chaque points "j'ai 2 français ils vont a louxor et ils viennent de kargha " Yves parle un bon moment avec son voisin,prof d'anglais dans un lycée privé au Caire qui jouxte le site de Gyzet.La scolarité d'un enfant en école privée s'élève à 1500 le /an.Il travaille de 8h a 13h.Il a un sacré accent quand il parle anglais,du coup mon compagnon qui n'a pas l'oreille très "musicale" a parfois des problèmes de compréhension alors,chose marrante,moi qui suit nulle en anglais(j'aime pas l'anglais,jamais étudié),mais j'arrive à le comprendre un peu (merci internet et les guides de voyages!!) mais par contre avec un peu plus l'oreille habituée aux accents,je me retrouve à faire la traduction du prof d'anglais égyptien en français et Yves de suivre la conversation,sans compter les autres gars dans le taxi qui nous posaient des questions en Egyptien.Bon,il s'est retrouvé avec un petit mal de crâne à force de réfléchir et de tourner la tête de droite et de gauche!!C'est qui faut pas le laisser s'endormir ce muscle là!

  Il faisait une de ces chaleurs dans la voiture,je regarde mon thermomètre 41°,la fenêtre est à demie-baissée ,je reçois un vent chaud à travers la figure,je touche ma peau,elle est insensible,complètement cartonnée,si ça continue,je me momifie....Je cherche la manivelle,y en a pas !Le chauffeur s'aperçoit de ma manoeuvre et me tends la pièce détachée qui visiblement doit être utilisés pour toutes les portes...

  Nous arrivons à assyout vers 16h,nous mettons nos sacs dans un autre taxi que prend également notre compagnon prof,lui se rends à l'hôpital pour visiter son père hospitalisé  depuis 10j,et nous,nous rendons a la station de train.Le taxi nous dépose en 1er,nous payons nos 2 le de course et saluons notre compagnon qui nous tends sa carte de visite et son adresse mail,je vais lui envoyer la petite vidéo que j'ai faite dans le taxi,il en avait bien rit en me voyant faire..Voyons si les égyptiens répondent aux mails contrairement aux sud am?

  Un policier en faction devant la gare nous annonce qu'un train part a 17h pour Louxor,ça tombe bien.Le temps d'acheter une bouteille d'eau et nous y voilà.

  Sur le quai,plusieurs trains passent en direction du caire,nous attendons.Une femme,jeune est malade sur le quai,le mari la cache quand elle se met a vomir,il me semble qu'elle est enceinte,mais  avec ses vêtements ample,on ne sait jamais? L'homme semble assez gêné de donner ce spectacle,nous faisons mine de ne rien remarquer.

Le train arrive ,il est 17h30.Nous montons dans le train et nous asseyons,si les places sont réservées nous irons nous asseoir ailleurs,mais pour l'instant personne...Le contrôleur passe,nous payons nos places et resterons là (36 Le/p)Il caille sérieusement dans ce train,avec cette clim a 28° après notre passage à 41°,on va se refroidir!!

Et il couine aussi étrangement ce train.Yves me dit "ce roulis,il ne me semble pas bien naturel!" et en roulis,il s'y connaît le garçon!Alors qu'il vient juste de m'en faire la remarque,le train s'arrête en pleine campagne,nous sommes arrêtés pendant près d'une heure,les mécanos s'affairent sous la voiture.Encore une fois il avait raison,le bougre!!il m'énerve..Alors son explication c'est : "le booggie du wagon n'arrive pas à se defrainer,ce qui empêche la rame de rouler normalement" voilà,c'est simple,non?

Réparation,départ,100m repanne.Les voyageurs ne s'affolent pas,on rit,on mange,des vendeurs passent proposer des boissons,des cônes de sucre..Départ,on roule 500m,on s'arrête....Finalement des gars descendent voir ce qui se passe,ils papotent sur le quai,lorsque le train se trouve en gare,le train repart...le gars n'a pas le temps de remonter et tout le monde de rire! Il en prendra un autre plus tard.Oui,mais quand?

  Finalement,nous aurons fait le trajet d'Assyout a louxor en 10 h,alors que nous avons fait Luxor,le Caire en 10 h!! trouvez l'erreur???

   Nous arrivons à 3h du matin,pratique pour trouver un hôtel!Nous commençons a bien connaître le quartier,nous allons directement au princess.Nous réveillons le jeune qui dort derrière l'accueil.Il n'y a pas de place.Puis nous filons vers le Fontana,le gars dort aussi,il va voir le patron qui arrive et commence à nous baratiner,sa feuille de chambre est pleine.Si il n'y a pas de chambre,je ne sais pas ce qu'il cherche.Il demande en pointant des n° "et celui-là ,il part quand?" "aujourd'hui " enfin ,ça avait l'air ça! Oui,mais nous,c'est maintenant qu'on veut une chambre et pas quand le gars sera parti!!

  On en profites pour lui demander les horaires de bus pour hurghada,maintenant que tout le monde est réveillés. " vous pouvez prendre celui du soir,comme ça vous pourrez aller à la vallée des rois...." hop,hop,hop,ça y est ,voilà qu'il se mets à vouloir nous vendre des visites!! "non,non,on y est déjà allés,nous ce qu'on veut,c'est dormir et partir dans la matinée pour hurghada "

"je vais téléphoner à mon cousin,on va voir ce qu'il peut faire" il envoie le jeune chercher quelque chose,et pendant ce temps là,continue de nous faire l'article.Le jeune revient avec un téléphone.Nous sortons en les saluant poliment.

  Nous n'allons pas loin,le quartier est "coufit" d'hotels.Le suivant sera le bon,c'est l'"atlas hôtel" il y a une chambre sans avoir a parlementer à 60 le avec petit dej,nous montons et au lit.Tout de suite nous avons le droit à la prière de 3 ou 4 ou 5h,je ne sais pas,je n'ai pas encore compris les horaires!!

Posté par magbabar à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2009

Farafra الفرافرة

Nous émergeons vers 9h,nous n'avons rien à faire que d'attendre le bus de 11h.Un petit tour en ville,vers les boutiques où nous prenons notre thé quotidien,enfin bi-tri-quotidienbi-tri-quotidien(quand on aime on ne compte pas)et des gâteaux,celui-là n'est pas terrible,une espèce de pâte feuilletée un peu grasse.Nous retournons à l'hôtel pour ranger nos sacs,et là c'est une fille qui fait le ménage qui nous réclame le prix de la chambre.Ah,mais ça commence à faire,là!!!!

A 10h,comme prévu le bus avec lequel nous avons fait le trajet depuis le Caire remonte.Nous saluons le chauffeur qui nous reconnaît.Un autre gars nous salue et nous demande si nous voulons prendre un thé.Non,fuyons,c'est le type du restaurant d'hier.Il est partout ce type...Les flics que nous croisons savent que nous sommes Français,et à  quel hôtel nous sommes descendus.Ca doit être ça le "téléphone arabe"!

J'allume mon portable pour savoir l'heure,je viens de recevoir un message de Mickäel "je ne suis plus à el gouna,j'ai un vrai appart à Hurghada,où en êtes vous de votre périple?pas trop chaud? je vous attends" Nous sommes justement devant un bureau de téléphone.Mickael m'a dit que les communications n'étaient pas chères.On a toutes les peines du monde à passer notre appel.J'ai en effet le N° sur mon portable,mais avec l'indicatif de France,le gars ne connait pas l'indicatif de la region d'hurghada et pas non plus l'indicatif d'un portable.Aprèsportable.Après pas mal de tâtonnements,je réussie à parler au fils.

A côté un gars nous propose d'aller à Dakha en peugeot,un autre à un minibus qui partira quand il sera plein,il doit y avoir 14 personnes,mais pour l'instant nous ne sommes que 10.Finalement je pense que nous attendrons le bus de ligne de 14h.

  En attendant ,nous nous installons au bistrot d'en face et buvons du thé en regardant la télé et les gens qui vont et viennent.Des ouvriers font des allers et retours avec des parpaings et du ciment,ils rafistolent le trottoir,qui est bizarrement très haut,comme si des orages fréquents devaient inonder les rues!! On a vu ça au Pérou,mais là bas quand il pleut c'est du sérieux!Serait-ce que là aussi,il pleuve des fois??? Oui,mais alors,des fois....

Eh bien ,plusieurs heures après,et plusieurs thés plus tard,sous une chape de plomb de 39°,ça y est nous apercevons le bus au loin,les gens commencent à s'agiter autour de nous.

  15h30,nous montons dans le bus,pas grand monde,pas la peine de mettre nos sacs en soute,le billet est à 25 le.Un petit arrêt pour faire le plein au sortir de Farafra et nous voici en route à travers le désert pour notre prochaine destination.

Toujours ces champignons de sable blanc non loin de la route et des villages traversés qui semblent mieux entretenus que Farafra.Les blés sont mûrs,presque cuits d'ailleurs,des sacs d'oignons fraîchement ramassés au bord des champs,des champs déjà prêts pour une prochaine plantation..Nous voyons une quantité de tracteurs de marque tchèque et roumaine(sic mon prof de méca perso..)Devant nous sont assis une mexicaine et son fils,elle est sculpteur, et me donne sa carte,une belle statue de pierre,son fils ,lui voyage et travaille par internet,parfois...de temps en temps... .Oui c'est 2 là,n'ont pas vraiment l'air de travailler beaucoup!Ils viennent de passer une nuit dans le désert,elle est nickel chrome la femme dans son ensemble blanc,je suis toujours ébahie de voir des gens qui n'ont pas une tache!!!Moi j'y arrive pas et pas question pour moi d'avoir des fringues claires (et blanches encore moins!)j'ai le menu sur le maillot! Le mari doit les rejoindre à Louxor,elle me questionne sur les hôtels et de la façon de venir depuis le Caire.Comme ils n'ont pas vraiment l'allure routarde,je lui donne l'adresse du "Gezira"à 60 le/p de l'autre côté du Nil,plus chic que le  Princess. princess hotellouxor@yahoo.fr Ahmed Orabi Street
356 Louxor .Il n'y a plus les champignons blancs,mais du sable blond et des montagnes au loin de part et d'autre de la route.Il commence à faire nuit,une famille vient de monter dans le bus,mais au bout d'un moment commencent à se faire entendre des râles "il doit y avoir un enfant handicapé dans le groupe" tu parles c'est la vieille femme qui est malade et qui râle comme une vieille brebis malade,et se met à vomir avec force grandiloquence,et au fur et à mesure qu'elle salit un siège ,le mari la change de siège et la vieille femme se rapproche dangereusement de nous.Nous qui nous étions installés ,un siège pour chacun avec nos sacs!!Nous sommes contraint de nous mettre sur le même siège et nos 2 sacs sur nos genoux.La femme se rapproche,elle est maintenant derrière nous,elle continue de vomir par terre et sur les sièges ,toujours en râlant...Le bus s'arrête,toute la famille descend accompagnée de la malade ,avec des "malesh,malesh" ce à quoi réponds la femme en avançant dans le couloir du bus " Al Hamdoulillah ",pourvu qu''elle arrive à la sortie!! Ouf,enfin sauf !!

  Les mexicains descendent au milieu de nul part,le fils ne voulait pas ,mais la mère à tellement insistée que les voilà tout les 2 en pleine nuit sur un carrefour désert et pas éclairé.Nous roulons encore pas mal de km avant d'arriver a Mout.Nous avons chois dans notre guide "el forsan"pres de la station de bus.Un homme nous fais signe qu'il y descends lui aussi,il est habillé comme un représentant de commerce avec une petite mallette à la main.Un jeune vient de monter (de je ne sais où!) et nous demande en anglais si nous avons un hôtel,nous acquiesçons,mais lui en connaît un mieux,ben voyons!on connaît la chanson de plus le nom de l'hôtel que nous donne le gars,n(a pas de bons avis sur le guide,quoique le guide,faut s'en méfier,nous n'avons pas les mêmes valeurs lui et nous!!!

  mais le "représentant de commerce" nous fait signe de ne pas l'écouter.Le bus s'arrête,et le jeune nous dit "el forsan" c'est là il faut descendre ,mais comme notre voisin ne bouge pas ,nous en faisons autant.Et voilà notre jeune rabatteur dehors sur le trottoir en train de hurler et notre chauffeur de bus aussi "el forsan,pas el forsan,el forsan..." et nous,on est bien tranquille dans le bus...Nous nous arrêtons un peu plus loin "el forsan" dit le chauffeur en rigolant,nous suivons notre compagnon et traversons la rue pour aller a l'hôtel.Et ,oh surprise,celui-çi est sympathique tique comme tout,petites huttes dans le jardin en hauteur,2 lits séparés sur un sommier de briques,une niche également de briques en guise de table de nuit et un banc dans le même matériaux,le tout peint a la chaux blanche et terre de sienne.Ca semble plutôt propre.

Ça va douiller!! "bikam el leila? " oh,je m'ameliore ! la preuve c'est que le gars me réponds 76 Le.Top là mon gars,nous prenons une bouteille d'eau a 3 le dans le frigo en passant,et comme nous n'avons pas manger décidons de souper comme des "bourges" a l'hôtel dans le jardin,à la lueur des chandelles.35 le par personne,ça va c'est pas la ruine et c'est très bon.Il y a un autre couple de français a la table d'à côté,ils sont en grande discussion avec une égyptien parlant très bien le français et qui leur fait l'article de "tours" et visiblement ils viennent de conclure une excursion pour demain.A peine fini notre repas que ce même personnage nous demande poliment l'autorisation de s'asseoir a notre table.Nous y voilà

-"vous vous êtes arrêtés à  Baharya ?"

-"non,nous sommes allés directement à Farfra"

-"ah,et vous avez dormis dans le désert ?"

-"non à l'hôtel a Farafra"

-"mais il y a des statues de pierre dans le désert"

-"oui,on en a vu pas mal le long de la route"

-"oui,mais les 4X4 vous emmènent aux pieds et vous pouvez les voir de plus près!"

-"D'accord,mais la meilleure façon de les protéger,c'est de ne pas y aller et c'est ce que nous avons fait!"

Ça jete toujours un froid quand on fait ce genre de sortie là,on a dit la même chose pour les galapagos.

Nous lui  faisons part de notre souhait de rejoindre Louxor sans passer par Assyout.ll nous répond que les jeunes qui viennent de partir se coucher veulent aussi partir par cette route et que ça nous coûterait moins cher si on prenait un taxi a 4 et que par la même occasion on pourrait se joindre à eux pour l'excursion de demain matin dans l'oasis.Ben voyons,ils ont l'air sympa et désintéressés ,mais jusqu'à une certaine limite...

Le téléphone du gars sonne,il n'a rien pu nous vendre,il s'en va...Nous restons là à la fraîche,quand nous revoyons notre bonhomme revenir et se diriger vers la chambre des 2 jeunes en nous disant qu'il va leur en toucher 2 mots.Je l'appelle pour qu'il n'aille pas les réveiller et lui disons que nous n'avons pas l'intention de faire la sortie demain avec eux et ne savons pas exactement quand nous partirons de Mout pour Louxor et de toute manière,lorsque nous verrons les jeunes demain ici ou après demain sur Kargha nous en parlerons directement avec eux..Ah,mais c'est qu'il collerait un peu,quand même...

Posté par magbabar à 23:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2009

Départ du Caire pour Farafra

Le réveil sonne,il est 5h le Caire s'éveille,il est 5h et j'ai toujours sommeil..Mais nos sacs sont prêts,nous descendons prendre un thé dans notre ruelle puis le métro.Il y a pas mal de monde sur les quais,le métro tarde un peu,on nous a dit que le service commençait a 5h30.Finalement il arrivera à 6h10.Ouf!nous descendons à la station Nasser et nous dirigeons très facilement,comme çi on connaissait, vers le terminal de bus turgoman.

2 sandwichs au thon acheter avant de monter dans le bus,les sacs à dos placer dans la soute du bus et en voiture Simone!Il y a pas mal de touristes dans ce bus.Au bout de 190 km nous nous arrêtons dans un bistrot,au milieu de nul part,au carrefour de la route Betrol(petrol puisque P se dit B)et de la route de Bahareya.Un 4X4 de chinois a dévalisé tout le stock de chips et autres cochonnerie,les espagnols et les Français ont vidé les cocas et autres sucrerie..

Nous repartons,pas une habitation de part et d'autre de la route,que du sable noir et de temps en temps un arrêt pour prendre un gars venu dont ne sait où!

Nous arrivons à Bahareya,tout le monde descends,du moins les touristes(sauf nous)une myriade de 4X4 attends les touristes,les chauffeurs brandissent des pancartes portant les noms des "explorateurs".Toutes ces voitures partent dans la même direction à travers le sable.Bonjour l'écologie,à ce train là,les merveilles que recèlent le désert ne vont pas faire long feu!

Nous repartons pendant quelques centaines de mètres,le bus s'arrête à nouveau,c'est l'heure de la prière.Seul le chauffeur du bus ne se rend pas à la mosquée,il se dirige vers le moteur du bus et ouvre le capot pour l'aérer.Nous descendons et faisons quelques pas pour nous dégourdir les jambes,nous sommes les seuls touristes a ce moment sur la place,et nous nous réjouissons de ne pas avoir fait halte dans ce village

      Le car repart,nous traversons le désert blanc où nous pouvons voir,en bordure de route,les célèbres champignons,mais également un nuages de poussière soulevé par les très (trop)nombreux 4X4 qui visiblement font une course acharnée pour arriver les 1ers et une quantité de traces de pneus dans le sable se dirigeant vers le même point...

Nous arrivons vers 15h çà Farafra,le gars du bus nous déconseille le Waha,le routard le déconseille aussi,mais il avait tellement fait l'éloge du dahab au claire,que son avis il peut se le garder! comme d'hab,nous n'avons pas les mêmes valeurs!!

Il y a un drôle de ciel,on se demande si ça ne va pas péter et faire une grosse averse,mais que nenni,que dalle,pas une goutte.....

Nous demandons notre chemin et comme ça fait un moment que nous n'avons pas manger, en passant devant une terrasse ,qui nous parait bien sympathique,mais qui s'avèrera assez enculatoire,nous nous posons...

-"vous voulez manger du poulet,des légumes et du thé? prenez place" On a eu le tord de ne pas demander le prix avant de manger..Ça nous apprendra! Pour bien manger,on a bien manger.Du poulet grillé,des légumes,des tomates et piments en sauce,un plat de haricots,des petits bouts de saucisses avec du riz,du pain et une bouteille d'eau et pour finir du thé.Nous demandons la note et le gars arrive avec son grand sourire et après nous avoir dit qu'il adorait la France,le PSG et surtout Zidane,nous montre ses 2 mains ,les doigts bien écartés plus une(ça fait 3 mains!)Donc en comptant bien,ça nous fait 5+5 plus la troisième main,ce qui nous fait 15 Le.Pas mal ce repas pour 15 le.Nous avons la mauvaise idée de donner un billet de 100 ,d'un autre côté nous n'avons pas le choix c'est ce qu'on a en poche.Le gars empoche le billet et nous demande de le suivre jusqu'à l'hôtel qui se trouve a deux pas et dont il connaît le patron.Nous pensons qu'il va faire de la monnaie à l'hôtel en même temps.Chemin faisant,l'homme,avec un air benêt et en baissant la voix nous dit:

-"merci pour le bakchich"

-"quoi,mais pas du tout,tu dois nous rendre la monnaie,c'est pas du tout un bakchich!"

Nous arrivons à l'hôtel,un jeune rouquin nous accueille,le gars du restau lui demande de la monnaie et il nous rend 5 le,je demande à ce qu'il nous écrive le chiffre ,il écrit 85,je lui demande le détail mais le total de son opération ne fait que 75 le,pas grave,le gars reprends le stylo et change un 5 par 10 ,en rajoute un autre par là et arrive à son chiffre.Nous protestons et finalement il demande au gars de l'hôtel de nous rendre 10le..puis 15 et finalement nous aurons payer notre repas 80(au lieu des 100 gardé d'office au départ)

Quand au prix de la chambre,on nous la "vend " à 75,nous voulons voir avant....Ca ne vaut pas ça,je lui montre le routard où le prix pour 2009 est de 30 à 50 et ou il est rajouté que l'hôtel n'est pas clean,du coup il nous la fait à 60.Il n'a pas de monnaie,nous assure que dans un instant il nous la rendra.Mais comme on se méfie et que le gars nous semble assez roublard,nous lui proposons de l'attendre.Il revient sans monnaie et nous rend notre billet,il a compris qu'il est tombé sur des casses pieds!!

Une petite balade dans le village,sillonné par une horde de 4X4 qui soulève toujours autant de poussière derrière eux.Nous nous enfonçons dans les ruelles qui montent et traversent les oasis.Les jardins sont clôturés de murs de pierre crues,plus ou moins en bon état,depuis les brèches on peut apercevoir les cultures faites dans ces jardins,des dattiers,des agrumes,des oliviers immenses et chargés.Les enfants nous disent "hello" a notre passage,mais il y en a quand même un qui nous lancera une pierre,que je reçois sur le talon,je me retourne et lui fait signe,le petit se sauve en courant.Des paysans bricolent des tracteurs et comme j'ai un fou et spécialiste de ces engins nous nous approchons,de là s'en suis une discussion rapide et sommaire sur la mécanique et les dits tracteurs venant des pays de l'est.Nous continuons notre promenade,il fait toujours une chaleur étouffante et ce ciel toujours couvert,blanc laiteux qui ne ce décide pas à exploser....Nous achetons des gâteaux et allons boire un thé à la station de bus.Nous en profitons pour nous enseigner sur les horaires de bus pour le lendemain.A l'hôtel il y a un autre employé,nous lui payons la chambre en lui disant que son collègue nous a fait ce prix,et montrons que nous sommes bien enregistrés sur le cahier,d'ailleurs nous avons la clef! "Ok" nous allons nous asseoir à la fraîche,dans le patio d'à côté.

Il nous faut installer les moustiquaires au dessus de nos lit,ça va pas être évident,car ils n'ont pas eu l'idée de les suspendre au dessus de la tête du lit.C'est toute une installation à la con qu'il nous faut faire pour ne pas être manger pendant la nuit....Nous sommes endormis lorsque l'on frappe à la porte....

-"il faut payer la chambre"

-"c'est fait" dit Yves depuis son lit

-"je ne suis pas là demain,il faut payer la chambre"

Yves est très en colère,il se lève à poil et ouvre la porte." nous avons payé hier soir au gars qui était là,toi tu n'y étais pas,attends j'arrive" il enfile pantalons et sandales et descends.

J'attends,j'écoute ,prête à descendre au cas ou il y aurait de la baston,mais il m'a enfermer dans la chambre,je ne vais pas pouvoir faire grand chose...Mais pas un bruit,la porte s'ouvre...

-"Ca y est, il a compris,mais il m'a énervé ce con!"

  Nous nous rendormons,les moustiques nous ont épargnés.Par contre il y a encore un connard qui passe dans le couloir en proposant du chai,oui c'est sympa,mais il est 5h30 du matin! Ils vont pas bien les gars!!!

Posté par magbabar à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2009

Le Caire et les pyramides de Gyzeh

Bonne,mais courte nuit,la literie c'est pas le top,nous nous sommes quand même mis dans nos sacs a viande,on ne mélange pa nos poils comme ça!!!Levés 6h,départ 7h,pas de petit déj dans l'hôtel,nous avons fait nos sacs et les avons laissés dans une pièce en attendant que la nouvelle chambre soit libre.

En allant prendre le bus pour aller à Gizhe,nous nous enfilons dans une ruelle juste devant l'hôtel et découvrons un sympa petit bistrot pour prendre un thé.On trouve beaucoup de ces petits troquets en s'écartant des grandes artères,cest ce qu'on aime le plus...partir,se perdre dans les quartiers,les ruelles étroites,les cours d'immeuble..C'est souvent là qu'on trouve des merveilles,des lieus et des gens particuliers..

Nous continuons cette ruelle qui donne près du musée,nous nous postons devant l'arrêt du bus,le gardien nous a confirmé que le 365 nous déposerait pres du site.Nous attendons un peu,et finalement le bus arrive,le gardien du musée nous l'arrete,Yves veut lui donner la pièce mais le gars refuse Comme quoi!!            Nous traversons les quartiers du Caire et le Nil à plusieurs reprises puis finalement descendons du bus,la course nous aurra coûtée 2 Le chacun au lieu des 50 ou 60 en taxi.Ils ne font pas de réduc pour la visite du site,tant pis,nous avons déjà amortie notre carte.On ne nous embête pas trop,quelques LA bien articulés et bien envoyés doublés d'un choukran polie et si ça ne suffit pas d'un kalass bien asséné et nous voilà partis à travers les pyramides grandioses.

le quart d'heure de jojo la science

tout d'abord le plan du site

Gizeh (ou Gizèh, Giza, Gîza, Guizé), الجيزة (al-Gizah), est situé sur la rive gauche du Nil, face à la vieille ville du Caire.Les célèbres grandes pyramides de Khéops,Khéphren et Mykérinos,ainsi que le Sphinx sont sur le plateau à quelques kilomètres de la ville. C'est du pied de ces pyramides que Bonaparte, lors de la campagne d'egypte,le 21 Juillet 1798, avant une bataille décisive, aurait prononçé le célèbre « Soldats, songez que du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent

pyramide_de_kheops

                 

   Kéops              dedans                                                      dehors

                 Khéphren                                                                            Mykérinos

Je cherche le garde que nous avions trouvés en novembre et qui voulait nous faire monter sur une des petite pyramide,j'avais fait un film rigolot quand il nous disait "tu veut monter pyramide?" et en avait tiré quelques photos,je veux les lui donner,mais hélas,aujourd'hui iln n'est pas de service,j'écris un petit mot derrière et les donnes donc à un de ces collegues qui les lui remettra(je pense!)Nous finissons notre visite et sortons du sire.Nous nous faisons heller par Hassen,le chauffeur de taxi que nous avions pris avec Mickael pour revenir sur le caire,il nous avait donné sa carte et montrer ,tout en conduisant ces" livres d'or" de signatures,sa voiture est reconnaissable à ces appuies tete "titi" tres kiches...Nous allons nous acheter un casse- croûte ,un peu à l'écart de cette cohue touristique,puis nous marchons,marchons...Il semble que nous ayons longer la station de gyzeh garden.Finalement nous prenons un minibus qui nous laisse à la station de train de Gizeh.Nous allons chercher où se trouve le terminal de bus,car nous voulons partir demain vers les oasis.Nous nous arrêtons à la station Mobatak,et marchons le long de la rue Turuman juste en dessous de la voie aérienne.La station de bus El-Torgomaan est juste derriereLe batiment est facile à trouver,rutillant neuf.Nous entrons et trouvons tout de suite le guichet pour les oasis.Nous achetons nos billet pour demain,le bus partira à 7h du matin(11O Le pour les 2).Nous reprenons le métro et vérifions le trajet et le temps que le métro met, pour demain.Ca va,le compte est bon,le métro ouvre à 6h c'est bon!!En chemin vers l'hôtel,où nous devons déménager nos sacs à dos dans la nouvelle chambre,nous retrouvons le soi disant "docteur des momies" Tu parles ,il est docteur comme moi je suis prof.......mais chut! Il finit par nous dire que demain c'est vendredi et que les boutiques sont fermées,mais si on veut acheter des papyrus AH,nous y sommes!il faut le faire maintenant et que justement il connait une boutique,canaillou va! pas chère et juste à côté,ben voyons!Bon,sur ces bonnes paroles,nous saluons le doctor et partons faire l'échange de piole.A ce sujet,il n'avait pas tord doctor,c'est pas clean du tout cet hôtel!Ce routard,il en rajoute toujours un peu,beaucoup,trop....

   Nous récupérons l'autre chambre à trois lits avec toujours des poils de c..ne nous appartenant pas,et repartons nous balader dans le Caire.Nous hésitons et puis finalement nous n'iront pas visiter le musée,je l'avais visiter en nov,et puis l'expo de toutankamon était passée pour la toute première fois,il y a ...ouh...une quarantaine d'années (déjà?)au grand palais à Paris(avant meme que l'expo ne soit installée au caire) et puis,mon compagnon en a un peu soupé des morts et des tombes,et nous voulons voir des "VIVANTS".et puis on reviendra...La bonne excuse!

Nous reprenons donc le métro et nous arrêtons à la station du parc,nous demadons à un policier comment nous rendre à Khân el Khalili.

Khân el Khalili est le plus grand souk du Caire.En plein cœur du Caire islamique, il est délimité au sud par les mosquées Al Azhar et Al Hussein et au nord par la mosquée Al-Hakim (1010), entre les deux portes Bab Al-Futuh (porte de la conquête) et Bab An-Nasr (porte de la victoire) dans l'enceinte construite en 1087 pour défendre la ville fatimide d'Al Qahira (Le Caire)

  J'ai repéré dans le guide,un circuit sympathique à faire.Le policier nous envoie tout de suite dans un mini bus toyota.Nous grimpons,demandons si il va bien là on nous voulons aller,pas de probleme,les autres passagers confirment.Le véhicule fait demi-tour sur place et se prend en pleine poire et devant le policier une moto et son conducteur.Il n'y a pas de bléssé,mais tout le monde descends du bus,nous laissons notre chauffeur à son triste sort entre les mains de la maréchaussée et du jeune motard qui n'a pas l'air content du tout!!!

Il faut dire que sur cette place,il y a un méli mélo de circulation ,c'est fou.On trouvait qu'au Pérou ça circulait,mais il nous semble que c'est pire au Caire!

Nous reprenons un autre toyota,non sans nous être assuré de sa destination,et celui-çi,pas con,fait un grand détour pour éviter de faire le même tour sur place.On revient tout de même sur le rond point et empruntons la rue,qui somme toute,etait juste de l'autre côté du rond point.Quel détour ? Bon,on s'en fiche,on n'est pas pressés!

Quelle ville,quelle vie,quelle circulation...C'est fou!Le bus nous laisse sur la place ,devant la mosquée al-Azhar,nous demandons notre situation à un policier,car les cartes du guide du routard sont pour le moins fantaisistesPlan_du_Khan_el_Khalili

repère 1 : madrassa et mausolée de Qala'un

repère 2 : madrassa et mausolée Nasir Mohammed(1304)

  • repère 3 : madrassa et mausolée de Barquq (1386)
  • repère 4 : madrassa Kamiliya établie par le sultan Al-Kamel entre 1180 et 1238
  • repère 5 : madrassa et mausolée es-Salih Ayyub (1242-1250), une des premières madrassa Ayyubide(et une des rares qui restent)
  • repère 6 : madrassa de Baybar
  • repère 7 : école coranique Ismail Pacha
  • repère 8 : palais Uthman Katkhuda (résidence des Mamelouks dans le passé)
  • repère 9 : palais de Beshtak, construit en 1334 par l'émir Beshtak
  • repère 10 : école coranique et sa fontaine Abdel Katkhuda (1744)
  • repère 11 : mosquée al-Aqmar (signifiant la lune, construite en 1125, parfois appelée la mosquée grise)
  • repère 12 : maison es Suhayli(XVII siecle)
  • repère 13 : mausolée du cheik Sinan
  • repère 14 : mosquée Mithqal
  • repère 15 : mosquée el-Higaziya
  • repère 16 : mosquée el-Ahmedi (XVII siecle)
  • repère 17 : mosquée Muharram (1539)
  • repère 18 : wukala Bashi
  • repère 19 : restes du palais Musafirkhana (1779) détruit par un incendie
  • repère 20 : école coranique Oda Bashi (1673)
  • repère 21 : mosquée el-Ustadar
  • repère 22 : wukala Bazaraa (XVII siecle)
  • repère 23 : mosquée el-Saada
  • repère 24 : école Qitasbay
  • repère 25 : medersa Qara Sunqur
  • repère 26 : fontaine Suleyman Aga
  • repère 27 : mosquée Suleyman Aga es-Silahdar (1839)
  • repère 28 : mosquée Al-Hakim(1010)
  • repère 29 : porte Bab al-Futuh
  • repère 30 : porte Bab an-Nasr
  • repère 31 : wukala de Qaitbey, construction médiévale de 1481 servant d'auberge des négociants
  • repère 32 : mosquée el-Jashankir

La mosquée al-Azhar, fondée en 970 est une des plus anciennes mosquées du Caire et le siège de l'université al Azhar, la deuxième plus ancienne université encore active au monde

Lorsque nous approchons d'un étal de fruits pour acheter des oranges,un homme s'approche de nous.

-"Ah,vous êtes Français? J'habites en France " et c'est parti...

Notre bonhomme serait prof,un de plus!marié à une Française,ayant des enfants qui seraient rester en France au ski à Courchevel,rien que ça!Et lui ,serait venu en Egypte en stage,il passerait son Capes à la rentrée...il serait ,il serait;;car,il n'y a rien de moins sûr,son discours,ça ne se tient pas trop,mais on le laisse dire,ça à l'air de lui faire plaisir!

Il a soif,ben nous aussi,apres tout!

-"on va boire un thé?"

pourquoi pas,on va voir ce qu'il nous baratine le brave prof(encore un)je suis cernée.Nous prenons un the chacun,lui,une chicha en plus.Les voitures et les carioles passent quand même dans cette ruelle étroite,ou à ce moment nous sommes obligés,ou bien de lever les pieds pour que les roues ne nous passent pas dessus,ou bien nous nous levons en soulevant notre table pour éviter les mules...

-"et ça c'est l'épicerie la plus ancienne du Caire"

-"ah,oui?" je fais bien la fille interessée non ?

-"on l'appele la caverne d'Alibaba"

-"Ah,bon" c'est bien encore,hein?

-"tu veux venir voir?"

-"heu,oui,j'irais plus tard " mais comme nous sommes debout,nous payons

-"Ca fait 5 le" il connait bien les prix,même pas eu besoin de demander au bistrotier,il a fait le prix lui même.Bon c'est nous qui payons bien sûr!

Et il m'entraine vers l'epicerie

-"Vas y" me dis mon compagnon,qu'il nous fiche la paix"

Bon c'est moi qui m'y colle.je fais donc un tour.Une épicerie,quoi,tout ce qu'il y a de banal sous ces latitudes,avec des paniers d'épices de toutes les couleurs et textures..

-"et là c'est du poivre,et là du safran à 7le les 100gr..Tu veux rien?"

-"Viens voir la caverne" je le suis dans ce couloir étroit qui tourne à droite et se termine dans une boutique... de parfums!!!

Je le plante là,fait demi-tour et rebrousse chemin en le remerciant poliment de la visite et en lui disant que nous n'avons besoin de rien!

  Nous suivons plus ou moins le circuit de mon guide,plutot moins que plus d'ailleurs,car si nous suivions a la lettre ce trajet nous ne ferions que passer de boutiques en boutiques et ca ,c'est irremediablement pas notre truc!

Nous preferons nous perdre dans les ruelles,passer les porches voutés,nous enfiler dans les rues perpendiculaires et ouf on se retrouve dans des endroits super,en ruines pour la plupart,mais hors des boutiques et autres trucs qui ne nous servent a rien..

  Nous reprenons un bus qui nous dépose à la station de métro.Nous nous arrêtons pour acheter un sandwich,le gars nous dit que dans un mois il sera à Paris.Il va sentir sa douleur,le pauvre en achetant un kebab!!

Nous faisons une halte dans une patisserie et achetons un plateau de gâteaux,nous sommes abordé par un homme qui nous vante les patisseries égyptienne.J'ai le malheur de lui dire un mot en egyptien

-"Ah,mais vous parlez egytien? "

-"non ,pas du tout,des mots essentiels;choukran,la,kalash,fondok,ana mich americani etc.." l'essentiel quoi!

En passsant devant le bistrot,nous trouvons "notre docteur des momies "celui-ci tirant le rideau de fer de la boutique.Cette fois-çi il ne nous aborde pas,et pourtant il nous a bien vu!!Il a dû se rendre compte qu'il ne pouvait rien tirer de nous..

Nous nous couchons,décidement la literie de cette piole est toujours aussi mauvaise et sale.Comme quoi,le routard!!

Posté par magbabar à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]